Ce mercredi le FC Barcelone acceuille au Camp Nou le PSG fort d'une victoire écrasante 4-0 au match aller au Parc des Princes. Si la qualification semble promise aux parisiens, les catalans n'ont que pour seul espoir "la remontada". L'idée paraît folle mais semble surtout faire son chemin depuis 15 jours dans les têtes barcelonaises. 

IMG_0847

Les Blaugranas ont-il raison d'y croire ? 

Quasiment impossible , improbable : 4-0. Le 14 fevrier dernier , soir de la St Valentin, le monde du football est sous le choc. Le PSG vient de passer 4 buts au FC Barcelone. Messi, Suarez, Neymar ont été transparent 90 minutes, mangé par Cavani, Verratti et Kimpembe. Le club le plus titré du XXIème siècle est tristement tombé à Paris en ne faisant pas honneur à son jeu , son passé, son héritage. 

Oui mais voilà depuis la cuisante défaite des catalans au Parc des Princes,  de nombreuses données ont changé. Ils se mumure même l'idée 'd'una remontada " sur la places des Ramblas à Barcelone : un terme mal approprié  davantage utilisé par le rival Madrilène depuis les années 1980. Un contre emploi qui demontre bien la mentalité des Catalans : il faudra mettre tout les ingrédients pour pouvoir se qualifier avec 5 buts d'écarts ce mercredi. 

Car ce qui nourrit l'espoir du FC Barcelone , c'est bien le FC Barcelone lui-même. On n'est pas proclamé meilleur club du monde légitimement par tous les observateurs sans conséquence. Avec un quintuple ballon d'or dans son équipe rien ne semble impossible.

La semine dernière Luis Enrique, actuel coach des blaugranas, a d'un commun accord avec le club décidé qu'il n'entrainera plus l'équipe la saison prochaine. Cette nouvelle est vécue comme une libération par les médias espagnols  mais sûrement par l'ensemble des joueurs du club. Depuis le départ de Guardiola personne n'a pu véritablement reprendre ce poste, ni même faire perdurer - au déla des schémas tactiques- l'esprit FC Barcelone. Un départ annoncé qui responsabilise les joueurs de leurs comportements sur le terrains. Précedemment il était trop facile de rejetter la faute sur Luis Enrique alors fusible du vestiaire Catalan. 

Autre paramètre, les résultats convaincants des barcelonais : 4 matchs, 4 victoires , 15 buts avec en bonus une victoire contre l'Athlético Mardrid à Vincente Calderon. Quoi de mieux pour oublier une défaite humiliante en Champions League. De belles prestations qui redonnent espoirs aux socios du Camp Nou.  Au delà du score sévère contre Paris , c'est surtout la défaillance collectif de l'équipe  en termes de jeu  et de comportements qui a déçu. Cependant en ne montrant véritablement rien au match aller , les Blaugrana ne peuvent que mieux faire, mieux surprendre, mieux jouer.  

L'autre détail qui compte est la nature du match en lui-même: un match retour d'élimination directe en Champions League au Camp Nou. Un antre où de nombreuses équipes s'y sont cassées les dents. Qu'importe la tactique ( défense béton, contre attaques , autobus dérrière) le FC Barcelone est toujours souverain dans son jardin entouré de plus de 90 000 spectateurs. Un terrain aux dimensions larges qui permet au Barça de mettre parfaitement en place son jeu de passes mais aussi , au besoin, de laissé s'exprimer en 1 contre 1 les talents individuels hiberiques. 

Oui le FC Barcelone est la meilleur équipe du 21ème siècle , c'est pourquoi on peut s'attendre à tout ce mercredi soir.