Oui bien avant le coup d'envoi on savait que ce match allait être lourd de conséquence : soit la chute du Barça soit le triomphe du PSG. Seulement jamais on aurait imaginé un tel scénario ! 6-1 au coup de sifflet final dont 3 buts des Catalans dans les 5 dernières minutes de la rencontre. Cruelle désillusion pour le PSG qui a longtemps cru pouvoir enfin faire chuter le club le plus titré du 21ième siècle. 

Source: Flickr

Il n'y a que le football qui peut nous faire vivre autant d'émotions et de rebondissements. Déjà au match aller la victoire 4-0 du PSG au Parcs des Princes était impensable. Ce mercredi soir, même peu de catalans croyaient en la "Remontada". Croire en une telle remontée était surréaliste et une utopie le symbole de la prétention des Blaugrana.

En effet même le brésilen Neymar dévoilait à la presse mardi " Ce sera difficile de retourner la situation, mais pas impossible. S'il y a une équipe capable de remonter 4-0 c'est bien le Barça." Il se disait même que le Brésilien aurait parié avec ses coéquipiers qu'il marquerait 2 buts lors de la rencontre. Au de là d'être un magicien, le très croyant Neymar semble aussi être un devin. 

Sans parler dans le détails des aspects techniques et tactiques, ce match est à la fois étonnant et extraordinaire. Car fondamentalement ni le Barça ni le PSG n'ont produit un match exceptionnel en terme de jeu. Ce huitième de final retour était très tendu et souvent haché par les fautes. Malgrè la première mi-temps parfaite des Catalans tactiquement, tout semblait plié après le but de Cavani à la 62 minute de la rencontre. A ce moment là plus personne n'y croyait. 

Sauf peut être les joueurs de Barcelone. Même à 30 minutes de la fin et avec 3 buts de retard , Barcelone a toujours continué a jouer. On ne peut d'ailleurs que souligner la prestation majuscule de Neymar qui a porté à bout de bras son équipe surtout après le but de Cavani. Rapellons qu'il y avait encore 3-1 à la 87ème minute : un coup franc, un penalty et une tête plus tard et le Barça est qualifié. 3 buts qui porte sceaux de Neymar (2 buts et un coup franc décisif pour le dernier but de Sergi Roberto). 

Le PSG ne pouvait rien y faire. Entre plusieurs faits de jeu et un match pas forcement beau techniquement, la prestation des Parisiens est tout de même discutable. Sûrement submergé par l'enjeu et ajouté à une première mi-temps mal négocié au niveau du score, le PSG a commis beaucoup trop d'erreurs pour pouvoir se qualifier .Mentalement les parisiens ont craqué face à un FC Barcelone jamais génial. Encore une fois avec cette élimination, le PSG nous démontre la marche qui le sépare des très grands clubs d'Europe. Mais les parisiens n'ont jamais été aussi proche d'un exploit incroyable, celui d'éliminer le grand FC Barcelone. Mais ce mercredi le Barça était "Mes que un Club". 

Longtemps ce match va faire parler avec un scénario pareil. Les conséquences seront énormes surtout pour la suite de la saison des deux équipes : Comment Paris va-t-il se relever ? Le FC Barcelone est-il enfin libéré pour aller chercher une 6ème coupe au grandes oreilles ? 

En somme on ne peut que se réjouir de toutes les émotions que nous procure le football et ces grandes soirée de Champions League.