Dans cette folle quinzaine européenne où l'on a pu voir les qualifications inespérées du FC Barcelone et de Leicester city , Monaco est-il capable d'éliminer à Louis II Manchester City ? Les monégasque sont-ils capable de se qualifier malgré une défaite au match aller (5-3) ?  Si l'équipe Mancunienne n'a pas d'héritage ni d'Histoire avec la Champions League, elle est emmenée cette année par un grand Monsieur de la compétition: Pep Guardiola ( double vainqueur en 2009 et 2011). 

 

Source: Flickr

Qu'est ce qui nous fait croire à la qualification ce soir de l'AS Monaco ? 

Le résultat du match aller 

On se souvient encre de cette soirée mémorable à l'Etihad Stadium de Manchester City. Au terme de 90 minutes de vrai football et d'une rencontre d'une rare intensité, les joueurs de Guardiola s'imposent 5-3 après avoir été mené 2-1 à la mi-temps et même 3-2 à la 61ème minute. Un scénario incroyable qui laisse des regrets à Monaco  puisque Falcao rate le pénalty du 3-1. 

Seulement malgré la victoire, ce résultat ne fait pas non plus les affaires de Manchester City. Certes on a longtemps cru que les mancuniens serait défait dans leur antre, mais avec 2 buts de retard uniquement et l'avantage d'avoir marquer 3 buts à l'exterieur Monaco est en ballotage favorable. Tactiquement et techniquement les hommes de Jardim ont su parfaitement contrer Manchester. L'ASM a craqué par fatigue physique ( changements trop tard ?) et la faute à deux erreurs de marquages de Glik sur 2 corners ainsi qu'une joli boulette de Subasic.

Le contexte 

3 semaines plus tard nous revoilà pour le match retour. Depuis ce match aller épique, les deux équipes ont réalisé un sans faute en championnat ou en coupe : 4 victoires pour Monaco et 3 victoire pour 1 match nul pour City. Les deux équipes sont donc à leur pic de forme. En championnat, Monaco est toujours à la lutte pour le titre et City doit se battre pour conserver sa place qualificative en Champions League. L'opposition de ce soir est libre de toute contrainte extérieure : chaque équipe est en forme et dans une bonne dynamique. Qu'importe le qualifié, le rencontre va laisser des traces au perdant. Il faudra montrer beaucoup de caractère pour se relever 

Car Monaco est depuis 3 ans déjà, un habitué des matchs en qualification direct de Champions League avec à la clef de belles rencontres et de vrai opposition ( Arsenal, Juventus, Tottenham). A domicile la reception de Manchester City ne fait pas plus peur que ça. De l'autre côté, Manchester City ne peut que faire prévaloir comme argument se victoire au mal aller. Ils avaient fatigué les monégasques pour les faire craquer physiquement en fin de match. 

Vivement critiqué pour leurs défenses, Manchester comme Monaco devront s'employer à avoir une organisation défensive solide. Par contre nature, Manchester peut se risquer à fermer le jeu pour se qualifier, c'est à Monaco de marquer 2 buts. Avec un milieux de terrain très "box to box" et une armada offensive rapide, le choix de la tactique contre attaque peut être mis en place par Guardiola. Avec les risques qu'une telle philosophie implique ( Cf : Barcelone/PSG). 

Monaco 

Avec uniquement 2 buts d'écart, Monaco peut y croire. Les joueurs de Jardim , meilleur attaque d'Europe , ont les moyens offensif pour réussir ce challenge. Ce seront à eux à dicter le rythme  et faire le jeu.Mentalement , la défaite du match aller n'a pas atteint les joueurs du rocher. En effet en s'inclinant à Manchester, Monaco mettait fin à une série de 12 match sans défaite. Depuis, les monégasques ont gagné leurs 4 matchs suivant. Dans la tête, Monaco est fort.  L'ASM démontre une telle maîtrise technique que même sans vitesse ni inspiration les buts s'enchainent : 12 buts lors des 4 derniers matchs. 

Néanmoins, les joueurs du Rocher devront se passer de Glik (suspendu) Carillo et Boschilia (bléssé). Un manque de profondeur de banc offensif qui pourra peut être jouer en fin de match. En revanche, Jemerson fera sont retour. Il sera probablement aligné avec Raggi pour former l'axe central. Une organisation défensive qui devra prouver : surtout ne pas prendre de carton jaune en 1ère mi-temps. De plus les latéraux Sidibé et Mendy ( dans une moindre mesure) auront à coeur de prendre leur revanche défensivement face à Sané , Sterling ou De Bruyne. 

Manchester City

En s'imposant au match aller, Manchester n'a pas eu de remise en cause tactique de son jeu. Et pourtant bien des critiques ont fusé après le 5-3 du match aller notamment auprès de la charnière central Otamendi-Jones. A l'instar de Monaco, Manchester City devra également assurrer son organisation défensive. Assez pour que Guardiola ferme le jeu ?  Difficile à dire...

D'autant plus que la victoire au match aller  a eu un impact moindre mentalement sur les erreurs mancuniens. Adepte du jeu de passes et de l'épuisement de l'adversaire , Pep Guardiola peut être satisfait de la prestation de son équipe au match aller. 

Mais en étant mené 2-1 à la mi-temps et 3-2 à la 61ème minutes, Manchester s'est fait très peur. De la à faire vaciller mentalement l'equipe et ses plans de jeu on ne sait pas. Lors de ce match retour, les joueurs de Manchester devront montrer sur le terrain qu'ils croient totalement au plan de jeu tactique de leur entraineur. Manchester City devra profiter un maximum des occasions offensive qui se présenteront à eux. Monaco doit marquer 2 buts seulement pour se qualifier, leur avantage de 3 buts marquer à l'exterieur pèse sur la balance. Manchester n'a donc que très peu intérêt d'attaquer à tout va. On parie plus sur le fait que les joueurs de Guardiola feront tout pour déposséder Monaco du ballon. La meilleur défense reste de ne pas laisser la balle à l'adversaire.

En somme , Monaco est un bonne position pour se qualifier ce soir. Le retard de 2 buts est totalement dans leur corde. Le facteur X ce soir sera le pragmatisme et l'attitude des mancuniens dans cette recontre.

Daghe Munegu !